10 décembre 2017

Jean Teulé

Bloody Marie et Banlieue Sud

Parmi les premières œuvres de Jean Teulé figurent plusieurs romans-photos.

Au tout début des années 1980, en plein essor de la bande dessinée, une grande créativité conduit de jeunes auteurs à explorer les frontières de na narration graphique. C'est ce que propose Jen Teulé dans ces deux ouvrages (dont l'un devrait être réédité par les éditions Flblb prochainement).

Une particularité du travail de Jean Teulé : il rajoute de la couleur sur les photos, ou les retouche, les modifie… un peu comme s’il était difficile d’assumer ce choix de la photographie… un peu aussi pour palier à la rigidité rectangulaire de la photographie...

3-LaDiversification-Teule-1984-BloodyMary-couv 

3-LaDiversification-Teule-1981-BanlieueSud-couv

Gens de France et gens d'ailleurs

Dans les années 1980, Jean Teulé poursuit ses explorations narratives en produisant des documentaires, au ton particulièrement impertinent, sous forme de romans-photos (j’aime à les appeler des docus-photos  ; on parle aussi parfois de « roman-photos de reportage ») pour la revue « à suivre ». Gens de France et Gens d’ailleurs sont publiés chez Casterman en 1988 et 1990 avant d’être réédités dans un recueil unique chez Ego comme X en 2005.

Il faut souligner que Gens de France est à ce jour le seul roman-photos primé au festival d'Angoulême ! Il a reçu l’Alfred du meilleur album français (ex-aequo) en 1989.

3-LaDiversification-Teule-2005-Gens_de_France-couv

Commentaires sur Jean Teulé

Nouveau commentaire